Dans une note aux clients – comme le note MacRumors – l’analyste Ming-Chi Kuo affirme que l’iPhone 13 sera doté d’une connectivité de communication par satellite en orbite terrestre basse (LEO). Cela permettra aux utilisateurs de passer des appels et d’envoyer des messages dans des zones sans couverture 4G ou 5G.

Selon lui, la prochaine mise à jour du smartphone embarquera probablement une puce de bande de base Qualcomm X60 personnalisée qui prend en charge les communications par satellite. Qualcomm a annoncé que sa prochaine puce X65 prendrait en charge la technologie Band n53 de Globalstar. Si Kuo a raison (et il a de bons antécédents), l’iPhone 13 sera le premier modèle de smartphone grand public à ajouter cette fonctionnalité.

Globalstar est un fournisseur de solutions personnalisables d’IdO par satellite pour des clients du monde entier dans des secteurs tels que le pétrole et le gaz, le transport, la gestion des urgences, le gouvernement, le secteur maritime et les loisirs de plein air. L’entreprise exploite une constellation de satellites en orbite terrestre basse (LEO) pour la téléphonie par satellite et les communications de données à faible débit.

Autres rumeurs/spéculations concernant l’iPhone 13 :

  • Il coûtera 3 à 5 % de plus que l’iPhone 12.
  • Il sera doté du matériel Face ID qui fonctionnera avec des masques et des lunettes antibuée.
  • Au moins certains modèles prendront en charge ProRes pour les vidéos et Portrait Mode pour les vidéos.
  • Il ajoutera des filtres photo avancés.
  • Il sera équipé d’un processeur A15.
  • Il sera doté d’un écran  » toujours allumé  » comme l’Apple Watch
  • Il adoptera le protocole Wi-Fi 6E amélioré.
  • Les modèles haut de gamme de la prochaine gamme d’iPhone 13 seront dotés d’une caméra ultra-large améliorée avec autofocus.
  • Certains modèles, voire tous, seront équipés de capteurs LiDAR.